Hundred Series, CAP sur la grande finale à Spa-Francorchamps


14 octobre 2019

Une Hundred Series by BGDC plus intense que jamais sous le soleil du Limbourg.

L’avant-dernière joute 2019 de la Hundred Series by BGDC a été haletante à souhait ce samedi sur le Circuit de Zolder. 200 minutes durant, la quasi quarantaine de bolides a assuré le show, et les rebondissements ont été nombreux, quelle que soit la catégorie. D’autant qu’à l’avant du peloton, la lutte a fait rage entre les meilleurs concurrents des Divisions 2, 3 et 4. Preuve du bel équilibre atteint par cette compétition…

Les Zolder 200 débutaient en effet de manière agitée sous le soleil du Limbourg, l’Audi RS 3 LMS #7 d’Eric Dewaelheyns, partie depuis la première ligne de la grille de départ, s’emmêlant d’emblée les pinceaux avec la Seat Leon Cup #444 de Manfred Verbeke au Premier Gauche ! Le bolide aux anneaux était contraint à l’abandon, radiateur percé et train arrière abîmé, tandis que la Seat laissait de nombreux tours dans la mésaventure ! D’autres contacts allaient émailler l’épreuve, dont celui entraînant le retrait de la Peugeot RCZ Cup #288 de Hortulanus-Hayot-Tricoche-Heinen, guère épargnée par la Honda Civic 2.0 Turbo #99 du Britannique Mark Simmons. Ajoutez à cela les ennuis de freins de la Ginetta G55 #55 de Fred Bouvy et Denis Van Pol, qui allaient entraîner son retrait un peu plus tard, et vous obtenez une première partie d’épreuve aux multiples incidents.

Devant, la très performante Mercedes-AMG GT4 Leipert Motorsport #22 de Youri Wagner et Kenneth Heyer était au-dessus du lot… jusqu’au moment le fils de Hans Heyer se retrouvait dans le mur de pneus du virage Bianchi, avec un début d’incendie à la clef ! Exit le bolide à l’étoile, les MARC Focus V8 #57 et #58 pouvaient enfin s’en donner à cœur joie. Les ‘australiennes’ alignées par VDS Racing Adventures terminaient dans cet ordre, et il aura fallu un Hary Putz malade dans l’habitacle de la #57 pour que la course se décante de façon définitive, Thierry et Alex de Latre du Bosqueau s’offrant une retentissante victoire au classement général sur la #58. Un succès familial éminemment sympathique, avec un Alex de Latre du Bosqueau marchant clairement sur les traces de son paternel et auteur de deux relais d’excellente facture. Les deux MARC Focus V8 réalisaient le doublé en Division 3 et en Classe S+.

C’est une nouvelle venue, l’Audi RS 3 LMS #97 de Damien Dussoul et Doriano Marcucci, qui complétait le top 3 absolu, l’emportant en Division 2 et en Classe F devant la Peugeot 308 Racing Cup #308 des réguliers Benoît Altruy et Charles Deknudt et la BMW Z4 #94 de Guillaume et André Patze, accompagnés de Simon Aillaud, qui est parvenue à éviter les problèmes. Notons que le top 3 de la Division 2 aurait dû accueillir la Peugeot 308 Racing Cup #381 de Nicolas Delencre et Benoît Semoulin, arrêtée au drapeau noir après une traversée de bac à gravier non-volontaire du côté de la Chicane Villeneuve, alors que la Ford Mustang #9 d’Olivier et Nicolas Hermans venait d’exploser son moteur et répandre son huile sur la piste. Un incident qui entraînait l’une des deux neutralisations de la course.

Nouvelle venue en Division 4, la Porsche Cayman GT #72 de Gaël Frère et du débutant Rolph Lietart terminait à une belle 5ème place générale, l’emportant en Classe G+. Elle était imitée en Classe X par la BMW M235i Racing Cup #235 de Gunther Van den Hove et Wim Bradt.

Comme de coutume, la Vauxhall Astra Coupé #777 de Philippe Ménage et Guy Katsers prenait les rênes de la Division 1 et de la Classe B en début de course, avant de repasser plusieurs fois par les stands, en proie à une perte de puissance. Un souci dont souffrait également la Honda Civic #6 de Navric De Laet et Patrick Van Billoen en fin d’épreuve, ce qui la privait d’un podium de catégorie amplement mérité. La Renault Clio Cup #37 d’Hervé Deger, Olivier Debroux et François Jeukenne ne commettait pas la moindre erreur, s’imposant devant deux autres Clio Cup, la #659 de Philippe Raemakers, Romain Pasteels et Bruno Raas d’une part, la #510 d’Eric Duthoit, Jérôme Vernaillen et Patrick Asnong de l’autre. L’infortunée Honda #6 rétrogradait au 4ème rang dans les derniers tours, devant la Renault Clio Cup #81 de Christophe Ryheul et Rudy Vankeirsbilck, mais aussi la Mazda MX-5 Cup #60 de Patrick Dubois et Cédric Wauters, ralentie dès le début de course par des soucis de freins.

Jolie foire d’empoigne entre les BMW 325i en Classe D (2,5 litres) de la Division 1, la #71 de Jo Lammens, Gilles Puelings et Vincent Convents l’emportant devant la #90 d’Aaron Duville, Stijn Devleeschauwer et Kristof De Neef et la #50 de Céline Convents, meilleure fille dans la course, Davy Convents et Dirk Groen.

Enfin, Honda a pris sa revanche sur Renault en Classe A (1600cc) de la D1, la Civic #48 de Jef Van Mechelen, Julien Schein et Bart Ooms se ménageant un tour de bon sur la Renault Clio #69 de Rogier Van Kuijk et Thomas Leten, lauréate à Francorchamps, tandis que la Honda Integra #38 désormais pilotée par Philippe Lannaux et Martin Businaro complétait le top 3.

Au terme de ces joutes spectaculaires à Zolder, la Hundred Series by BGDC va désormais se préparer pour sa grande finale, organisée dans moins de deux semaines sur le Circuit de Spa-Francorchamps, en lever de rideau des 24 Heures 2CV. Une épreuve traditionnellement populaire, qui devrait proposer une grille de départ bien achalandée…  

SPORT 7 & com