Des indépendants en justice contre la fermeture de l’Horeca

19 octobre 2020 à 07h52

Des indépendants en justice contre la fermeture de l’Horeca

La décision annoncée vendredi soir de fermer les cafés et restaurants pour un mois a suscité le débat pendant tout le week-end.

Sur quelle base le comité de concertation a-t-il arrêté une telle mesure ? L’Horeca est-il une cause principale de la propagation du coronavirus ?

Pour le Premier ministre, le problème ne se pose pas ainsi. Alexander De Croo a expliqué hier que cette décision n’est pas due à une mauvaise gestion des gérants de bars et de restaurants. Selon lui, elle était nécessaire pour diminuer les contacts sociaux.

« Les hôpitaux soignent actuellement trois fois plus de patients en soins intensifs que le 18 mars lorsque le confinement a été décidé. »


Cafés et restaurants sont donc fermés à partir de ce lundi.

Des indépendants, regroupés sous le nom de « Collectif indépendant multi sectoriel », ont annoncé qu’ils vont introduire deux recours contre cette fermeture car ils estiment qu’elle n’est pas soutenue par des preuves scientifiques.