Une réouverture très compliquée pour les cinémas de la province


07 juillet 2020

Une réouverture très compliquée pour les cinémas de la province

Le bilan n’est pas positif pour les cinémas. Ils ne sont qu’à 10% de ce qu’ils devraient faire en termes de fréquentation. Le patron du Cinéma Espace d’Arlon a expliqué à nos confrères de l’Avenir qu’il n’y avait personne et ce, malgré le week-end gris que nous avons eu. Selon lui, si cela ne s’améliore pas d’ici mi-juillet, il pensera à fermer jusqu’à la rentrée car ce n’est pas viable. Même constat du côté du Cinextra à Bastogne, qui fêtait ses un an en mars. Les responsables de cinéma pensent que ça ne va pas changer de tout l’été. Les petits cinémas de quartier, si chers à l’âme de nos villages, font le même bilan. Le problème serait multiple, mais viendrait notamment de l’offre de films qui est très limitée.

Certains ont décidé de ne prendre qu’un nouveau film, et, comme beaucoup de cinémas, de continuer la diffusion des films de mars, comme le fait notamment le Plaza à Hotton. Malgré tout, les responsables de cinéma ont remarqué que beaucoup venaient pour soutenir le secteur et cela permet de rester positif. Avec la crise, toutes les sorties cinémas ont été décalées au 15 août prochain. Mulan, Fast and Furious 9, le nouveau James Bond, tous sont décalés. Face à cela, certains vont proposer d’anciens films grand public. Chacun espère retrouver une vie normale d’ici la fin de l’année 2020.

(Photo: Alfred Derks)