Haspengouw : Du spectacle aussi en Junior

26 février 2018

Dans la première spéciale, Niels Reynvoet s'était d'emblée montré le plus rapide. Le jeune pilote de 26 ans, originaire de Nazareth, contrôlait la course de bout en bout. Au passage, il signait 10 meilleurs temps, empochant autant de points de bonus.

«Cette première épreuve s'est merveilleusement déroulée, même si j'ai dû m'adapter en début de course aux Pirelli, que je découvrais »,

expliquait Niels Reynvoet, qui rencontrait cependant de petits soucis en fin de deuxième boucle.

« L'embrayage fuyait et il fallait donc démarrer avec une vitesse engagée. C'était un peu délicat au regroupement. Cette victoire fait vraiment du bien. Mais nous ne serons pas pour autant présents à Spa. Notre prochain rallye, c'est le TAC Rally à Tielt. »

Même s'il n'est plus Junior, Manu Canal-Roblès ne cachait pas avoir été impressionné par les chronos de l'ancien cycliste sur sa Ford Fiesta EcoBoost :

« Les R2 ont fort évolué. Ces jeunes vont vraiment vite. Je ne parviens pas à égaler les temps de Niels... »

Avec sa Skoda, Thibaud Mazuin terminait à une belle deuxième place en Pirelli Junior BRC pour ses débuts au Haspengouw. A domicile, Stijn Pacolet terminait troisième sur sa Ford Fiesta EcoBoost R2 Junior.

 « Pour que les choses soient claires : nous ne roulons pas avec une R2 'full spec', mais bien la version Cup de 155 ch. Sur ces spéciales rapides, nous ne pouvons pas rivaliser avec l'EcoBoost de Niels »

expliquait Stijn.

En plus de superbes montres Rodania, Niels Reynvoet et Willem Verbeke recevaient aussi 4 pneus Pirelli pour leur belle victoire en Junior. Thibaud Mazuin repartait pour sa part avec 2 Pirelli neufs, Stijn Pacolet se voyant offrir 1 pneu du manufacturier italien.

SPORT 7 & com