À Gouvy, on réfléchit à désacraliser des églises.


29 mai 2020

Certains élus proposent de désacraliser jusqu'à la moitié des églises de la commune de Gouvy.


Lors du dernier conseil communal, selon une information de la DH, l’échevin Michel Marenne a soulevé le fait que l’entretien des églises coûte cher à la commune et qu’il faudra trouver des solutions.


À titre d’exemple, l’église de Sterpigny doit remplacer sa chaudière à mazout. Des frais pour un montant de 20 000€ ont été inscrits en modification budgétaire. Le conseiller Marc Grandjean regrette que l’on n’ait pas opté pour une solution plus verte comme l’installation de panneaux photovoltaïques. Ce à quoi l’échevin Michel Marenne a rétorqué que la toiture de l’église ne s’y prêtait pas.

Dans le débat, la question de la désacralisation des édifices religieux a été soulevée. Michel Marenne a expliqué qu’on pourrait leur donner une affectation culturelle et qu’il faudra sans doute faire un moment du forcing auprès de l’évêché réticent.

Le sujet reviendra sur la table lors de prochains conseils communaux.

(Photo: KB72)